Développer la valorisation organique

Que ce soit par le tri sur ordures brutes, la collecte séparative des biodéchets, le compostage des déchets verts ou encore l'alimentation de la filière bois-énergie, PIZZORNO Environnement développe les technologies et services nécessaires à la valorisation des biodéchets.

Le développement de la valorisation organique des biodéchets est encouragé par la loi transition énergétique car elle répond aux enjeux et objectifs de l'économie circulaire. D'ici à 2025, 65% des déchets non dangereux devront être orientés vers les filières type compost, biomasse et bois énergie.

Conformément à ce dispositif, PIZZORNO Environnement met à disposition des professionnels et des collectivités, des solutions techniques de proximité destinées à la collecte et à la valorisation des biodéchets, notamment pour les gros producteurs qui doivent en assurer le tri à la source depuis le 1er janvier 2016.

Dans les Alpes-Maritimes, le Groupe exploite l'unique installation du département dédiée à la valorisation organique des biodéchets. Situé sur la commune du Broc, le Centre de Valorisation Organique traite chaque année 70 000 tonnes de déchets ménagers provenant de collectes sélectives mises en place dans les collectivités et auprès des producteurs de la restauration collective.

Sur son centre de tri de Grenoble, PIZZORNO Environnement valorise 18 000 tonnes de matières organiques par an en récupérant la partie valorisable contenue dans les déchets ménagers ultimes, destinés à être traités par incinération ou par stockage.

Dans le Var, 20 000 tonnes de déchets verts sont traitées chaque année à Cabasse et permettent de produire un compost conforme à la norme NFU-44051 et d'alimenter la filière biomasse.

Enfin, à Paris,  84 restaurants collectifs - cantines, restaurants d’entreprise, maisons de retraite… -, répartis dans les 20 arrondissements de la capitale seront collectés à compter du 1er mars 2018 en vue de leur valorisation organique.

Engagements

Biodiversité

Au fil des ans, PIZZORNO Environnement a développé une véritable politique de protection de la biodiversité sur ses installations. La participation active à la préservation des zones sensibles et le développement d'une très forte biodiversité sur ses sites en sont les principaux axes.