Biodéchets

Innover pour les biodéchets

Obligation légale depuis 2016, le tri à la source et la valorisation organique des biodéchets nécessitent la mise en place de services et de technologies spécifiques. Depuis le 1er mars 2018, PIZZORNO Environnement collecte les biodéchets de 84 restaurants collectifs de la ville de Paris.

, .JPG 649Ko ()

La Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte oblige les producteurs de plus de 10 tonnes par an de biodéchets, d’en assurer le tri à la source en vue d’une valorisation organique. Dès 2025, cette obligation sera étendue à l’ensemble de la population, sans distinction de tonnages. 

Effort demandé aux professionnels et collectivités dans un premier temps, puis étendu à l’ensemble des ménages dans un second temps, PIZZORNO Environnement accompagne l’ensemble de ces publics dans une « transition biodéchets », en proposant  des solutions sur-mesure, de la collecte à la valorisation organique.

Dans le Var, de juin à septembre 2017, le Groupe a lancé une expérimentation de collecte des biodéchets auprès d’une trentaine de professionnel de la restauration du Golfe de Saint-Tropez. Dans cette région hautement touristique, l’afflux saisonnier produit une quantité de déchets équivalente à la production de 80 000 habitants supplémentaires. Durant les trois mois de l’expérimentation, près de 800 000 couverts seront traités et plus de 100 tonnes de biodéchets collectées et valorisées. Car il s’agît là d’un service clé en main, comprenant la distribution de bacs, la sensibilisation des personnels, la collecte, le transport des biodéchets et leur valorisation organique. 

Dans les Alpes-Maritimes, le Groupe exploite depuis novembre 2016 la seule installation du département qui propose de valoriser organiquement les biodéchets. Le Centre de Valorisation Organique (CVO) du Broc est capable d’en traiter 70 000 tonnes par an et de produire un compost normé de haute qualité, utilisable comme amendement en agriculture et viticulture. Le Groupe a notamment investi plus de 4 millions d’euros dans un plan de modernisation des équipements qui s’achèvera début septembre.

A Paris,  84 restaurants collectifs - cantines, restaurants d’entreprise, maisons de retraite… -, répartis dans les 20 arrondissements de la capitale seront collectés à compter du 1er mars 2018 par des camions-bennes spécifiques parfaitement étanches, fonctionnant au Gaz Naturel Véhicule.  Présent en Ile-de-France depuis 2000 pour la collecte du verre dans 10 arrondissements parisiens, PIZZORNO Environnement est également le 1er opérateur privé de la ville de Paris en nombre d’habitants desservis par la collecte des déchets ménagers et emballages recyclables dans les 10ème, 15ème et 18ème arrondissements.